Histoire de la Réflexologie

On retrouve des traces de la réflexologie en Egypte ancienne, comme le prouvent les fresques du tombeau d'Ankhmahor (le plus haut dignitaire après le roi) à Saqqara, datant du début de la VIe dynastie, 2330 ans avant notre ère. Ces fresques sont connues sous le nom de Tombeau des Médecins. Les hiéroglyphes signifient: "Ne me fais pas mal" et le praticien répond : "Je ferai en sorte que tu me remercies."

En Occident, c'est en 1917, qu'un ORL, le Docteur William Fitzgerald, publie un livre, intitulé "Zone Therapy or Relieving Pain At Home" (Thérapie de Zones ou Comment se soigner chez soi). Dans cet ouvrage, il décrit le principe de la découpe du corps humain en 10 zones longitudinales et ses implications dans les soins donnés à ses patients. Partant de ce postulat, il est parvenu à apaiser leur douleur par l'utilisation de divers accessoires apposés sur leurs mains et leurs doigts. Il y expose ainsi les rudiments de ce que nous appelons aujourd'hui la réflexologie !

Par la suite, le Dr Joe Riley et la physiothérapeute Madame Eunice Ingham s'intéressèrent aux travaux de Fitzgerald. Cette dernière partit du schéma rudimentaire des zones réflexes sur les pieds laissé par le Dr Fitzgerald et entreprit de longues années de recherche, pour aboutir à la rédaction de deux livres et à l'élaboration des célèbres planches des zones et points réflexes sur les pieds et les mains, toujours d'actualité aujourd'hui.

Son neveu, Dwight Byers, fut un des premiers cobayes de Eunice Ingham, puis il devint son bras droit à partir de 1961. Maintenant, à 85 ans passés, il poursuit toujours l'oeuvre de sa tante, convaincu, comme elle, que la réflexologie peut contribuer à soulager les souffrances de l'humanité. Son petit fils, James Pedersen, a repris à présent l'enseignement de la réflexologie à l'Institut International de Floride, siège mondial de l'IIR, et à l'étranger. Il vient presque chaque année en France avec Dwight Byers.  

La Méthode Originale Ingham est donc une marque déposée par le neveu de Mme Ingham, de la première métode d'enseignement de la réflexologie plantaire dans le monde occidental. Les deux livres de Mme Ingham rédigés respectivement en 1938 et en 1951, en noir et blanc, témoignent encore aujourd'hui de cette méthode originale. 

Les travaux de Mme Ingham et de son neveu Dwight Byers font l'objet d'un copyright et ne peuvent être copiés sans l'autorisation de l'Institut International de Réflexologie, à St Petersbourg, en Floride (USA).   Dwight Byers a traversé l'Atlantique et a transformé l'Institut National de sa tante en Institut international dans les années 70. Il a mis à jour les planches de sa tante, a écrit d'autres livres et a édité des DVD à l'intention des élèves de son institut aux USA et dans toutes les succursales qu'il a établies dans le monde entier. 

En France, il a désigné d'abord Inès Bel Hamar comme représentante de l'IIR en France, puis Betsy Shands. En 2003, Betsy est retournée aux USA et Dwight Byers a nommé Monique SCHWEITZER en 2004 comme unique représentante de l'IIR-France et personne habilitée à transmettre la Méthode Ingham, ou Méthode Originale Ingham, sur le territoire français. 

C'est le CRMP, ou Centre de Réflexologie de Midi-Pyrénées, près de Toulouse qui représente donc l'IIR-France et qui enseigne, sous franchise, la Méthode Ingham. Aujourd'hui, en 2015, seul le CRMP a un contrat d'exclusivité de cet enseignement en France !!! Toutes les autres écoles utilisant ce mot dans leur publicité commerciales, sur leur site ou leur carte de visite, le font illégalement, en vue d'attirer des élèves, vu que la Méthode Ingham est la première, l'originale et la plus sérieuse. 

Ces personnes le font même parfois avec des tarifs bien plus élevés que l'école officielle, CRMP près de Toulouse, qui est la seule à disposer du matériel pédagogique officiel, traduit de l'américain : 2 DVD, 2 posters et 2 livres de Dwight Byers + les cahiers interactifs de l'IIR. 

Il est important de clarifier tout ceci, non pour nuire aux autres écoles copies de l'original, mais pour avertir les élèves qu'ils ne disposeront pas, en suivant un cursus ailleurs, du diplôme international Méthode Ingham,une fois leur formation validée par leur école. Seule l'école CRMP est habilitée officiellement à délivrer ce certificat international. 

En France, il  n'existe aucune réglementation pour l'enseignement de la réflexologie plantaire, palmaire et faciale! Tout le monde peut donc suivre une école et s'installer après quelques années en tant que formateur !! Si la personne est compétente, c'est parfait! Plus il y a de réflexologues formés, plus la technique sera connue et pratiquée par chaque famille. Mais personne ne peut prétendre enseigner la "Méthode Ingham" sans permission, ni le dire en douce par téléphone, comme le font certains directeurs d'école ! 

Toute personne ayant suivi la formation avec Inès, Betsy ou Monique, ayant fait son mémoire en bonne et due forme et ayant revalidé sa pratique tous les 3 ans, peut prétendre à marquer sur son CV "diplômé Ingham". Mais cette qualification ne l'autorise nullement à dispenser elle-même une formation Ingham, ni en France, ni ailleurs !

Les représentatns nationaux ou régionaux font l'objet d'examens et de formations spécifiques par Dwight ou des personnes désignées par lui. 

Pour nos formateurs régionaux, voir à la page d'Accueil de ce site. A cette liste s'ajoute Mme Agnès GRAS, notre représentante officielle à l'île de la Réunion. Pour tous renseignements concernant des personnes ou des enseignants s'affichant "Ingham" sous quelques forme que ce soit, prière de nous contacter, et nous vous donnerons des explications sur la validité du cours ou non. 05 61 11 48 47  info@reflexologie.tk 

Nous sommes fiers, en tous les cas, de continuer l'oeuvre de Mme Eunice Ingham, et de transmettre son savoir et son humilité.  Vive la Méthode Ingham !  Vive la réflexologie de haut niveau !!  :-)